jean-françois coadou

Né en 1948 à Carmaux
« Lorsque je sculpte, rien de néfaste ne peut m’atteindre… »
Travaille essentiellement l’acier.
Ces sculptures silencieuses, horizontales et définitives, aussi lourdes que serait légère la prière, aussi muette que bavarde la plainte, requièrent de la part d’un spectateur exclu, l’attitude du simple constat.

© 2017 Aller Simple