Actus

C’était la fête des pères et la grève SNCF mais vous êtes venus nombreux à cette exposition « En noir et blanc » que vous nous avez dit avoir beaucoup aimée. Vous étiez plus de soixante. La semaine précédente, j’étais obligée de me lever à 7 heures du matin pour des rendez-vous à 7 h 30 ; nous sommes voisins d’Orly… Quelques déjeuners ont permis à de nouveaux parmi vous de prendre la dimension de leur passion. Ceux qui se sont excusés et qui n’ont pu venir ont déjà pris date pour l’été. Et merci aux artistes peintres, sculpteurs et musiciens.

« La fissure se casse en disque. Puis elle trouve son reflet. Elle s’emballe dans une boule de papier et se fait aspirer par les aimants. Elle joue au morpion et lit un livre » Mia Massida
Texte composé lors de sa visite de l’exposition « en blanc et noir »

Ce fut une découverte de Budapest, de sa région, du lac Balaton.

A noter :

  • exposition d’œuvres Madi à Vàc (décidément, Madi aime les couloirs)
  • le musée Vass à Veszprem avec les sculptures de Bernar Venet et Marta Pan ; le lieu est aussi en attente d’une exposition de Haruhiko Sunagawa
  • au musée de Eger, en présence d’un fan, les œuvres de Véra Molnar, dont même le Canard Enchaîné suit les expositions

© 2017 Aller Simple